La Fédération togolaise de football braquée dans la nuit du 03 au 04 Septembre

Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi 03 au mardi 04 Septembre 2018

Pendant que les Eperviers du Togo se préparent activement pour affronter les Ecureuils du Bénin dimanche prochain à Lomé dans le cadre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019, la Fédération togolaise de football (FTF) a connu dans la nuit de lundi à mardi une mésaventure.

Le siège de l’institution a reçu la visite d’une horde de braqueurs. On signale d’importants dégâts matériels et un policier grièvement blessé.

Des individus non encore identifiés ont braqué dans la nuit de lundi à mardi le siège de la FTF. Ils avaient pris pour cible plusieurs bureaux dont ceux du président et des deux vice-présidents. Les bureaux du Secrétaire administratif et du comptable n’ont pas été du reste.

On signale qu’un policier en faction au siège de l’institution faîtière du football togolais a été grièvement blessé et se trouve actuellement en soins intensifs à l’hôpital. 

Selon des détails reçus des membres de la FTF, les bureaux ont été saccagés. L’on ignore pour l’heure les motivations des braqueurs. Mais tout porte à croire qu’ils étaient à la recherche de l’argent.

Le bureau exécutif présidé par le Colonel Guy Akpovy devrait situer l’opinion très prochainement sur l’ampleur des dégâts causés.

Ce braquage est le 3e que Lomé enregistre en l’espace de deux semaines. Le 28 août dernier, une bande de braqueurs a visité la station d’essence T-Oil de Bé-Marché. Et le week-end dernier, un cambiste d’origine congolaise a été braqué dans le quartier Hanoukopé.

Plusieurs fois poignardé, il a fini par rendre l’âme peu après son évacuation à l’hôpital. Les 4 braqueurs ont réussi à prendre la fuite avec plus de 3 millions de Fcfa.

Source Togo Breaking News

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.