L'Afrique Autrement

Togo/Couture : « LANINA », la vitrine d’un savoir faire reconnu par Vlisco Fashion Fund 2017, ouverte

LANINA est une maison de couture et de formation renforcée, une manifestation physique du prix Vlisco Fashion Fund 2017 décerné à Yawa Nina Lavoe

Yawa Nina Lavoe, lauréate de Vlisco-Fashion-Fund 2017 pour le Togo, a inauguré vendredi dernier à Lomé « LANINA », une maison de couture haut de gamme, l’expression du projet d’entreprise pour lequel elle a été primée par Vlisco Togo début 2018.

Vlisco Fashion Fund est un concours destiné à primer chaque année les jeunes créateurs sur le continent Africain. Les jeunes designers émergents qui souhaitent lancer ou développer leur propre entreprise de mode viennent démontrer leur savoir faire devant un jury, et le vainqueur de chaque pays reçoit un financement plus qu’une formation dispensée sous forme de cours magistral aux pays bas.

Primée pour l’édition 2017 au Togo, Yawa Nina Lavoe donne ainsi corps à son propre entreprise de création et de mode, une maison d couture : « LANINA »

Yawa Nina LAVOE, lauréate Vlisco Fashion Fund (C) Vlisco

LANINA est un cadre agréable, attractif et professionnel, qui va porter, toujours avec le soutien de Vlisco Togo, le rêve de la jeune styliste togolaise plus haut. Et ce n’est que le début.

Financé sur les fonds de son prix, soit 2 millions de Fcfa, avec le soutien de sa famille, Sandra Yawa Nina Lavoe (toute humble et déterminée et désormais assurée de son devenir; ndlr), entend rapidement faire évoluer ce projet atteindre l’objectif final qui est d’en faire, à court et moyen terme, « une école de mode » compétitive en Afrique.

« Cette école va former des jeunes qui auront un niveau minimum de Baccalauréat 2e partie pour créer cette compétitivité. Ce ne sera pas facile, mais je crois que nous pouvons faire de bonnes choses si nous y mettons du cœur» a déclaré en substance Yawa Nina Lavoe à la presse.

C’est clair donc que son intention est de former la future génération de stylistes au Togo avec un niveau scolaire bien requis, elle-même ne s’étant lancée dans le domaine qu’après un bon BTS en Finance Banque. Diplôme qui pouvait lui assurer un poste bien payé dans une banque de la place. Mais la passion a dominé et le talent s’est révélé au grand jour grâce à Vlisco Fashion Fund.

Au Togo comme dans presque tous les pays d’Afrique, nombreux sont ces jeunes qui ont des talents inouïs en mode et stylisme, mais éprouvent des difficultés à s’illustrer.

« Sans moyen on ne peut rien faire dans le stylisme. C’est vraiment coûteux. Nous sommes aujourd’hui plusieurs à avoir beaucoup de talent mais sans moyens, nous ne pouvons pas avancer » a d’ailleurs reconnu vendredi 12 Octobre Nina.

 

Avec Vlisco Togo, l’aventure continue pour Nina

Vue Partielle de la maison de couture de Nina Yawa Lavoe à Agbalépédo, Lomé

Présidant vendredi la cérémonie d’inauguration de LANINA, Mme Barbara Amouzou, responsable Trade-Marketing/Vlisco Togo a annoncé que ‘la collaboration avec la styliste va se poursuivre’.

“Cette collaboration fait partie d’un écosystème où nous ne la suivons pas seulement dans la réalisation de son projet d’entreprise de mode, mais surtout pour le développement de sa marque” a dit Barbara.

Elle a affirmé que ‘la lauréate de Vlisco Fashion Fund 2017 sera mise en contact avec les clients Vlisco. Elle sera appelée à développer des produits de la marque Vlisco’.

Mieux, Mme Barbara Amouzou a indiqué que dame Nina sera mise à contribution pour le développement de la collection Vlisco de fin d’année 2018.

“Il y a aussi une collection de fin d’année que nous allons développer avec elle pour les fêtes de fin d’année, et puis d’autres collaborations à venir” a précisé Barbara.

 

Vlisco Fashion Fund 2018

En attendant, la prochaine édition de Vlisco Fashion Fund se prépare ardemment avec d’autres candidates qui cherchent à succéder à Yawa Nina Lavoe.

” On connaîtra les meilleurs de l’édition 2018 de Vlisco Fashion Fund en début du mois de décembre prochain” a annoncé Barbara Amouzou à la presse.

Cette année, ce n’est plus la somme de 2 millions fcfa qui sera donnée à la gagnante, c’est +1. Soit “3 millions de Fcfa plus un stage de formation professionnelle de deux semaines aux Pays-Bas”

Six stylistes, femmes ou hommes, seront choisis dans les 6 pays d’Afrique de l’Ouest où la marque Vlisco est implantée.

‘Une ou un styliste supplémentaire’ sera sélectionné(e) pour cette édition parmi les représentants de la diaspora et d’autres pays africains.

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.