L'Afrique Autrement

Togo/ Energie: Le Groupe panafricain Eranove s’installe au Togo

Une convention de concession a été signée ce mardi à Lomé entre le gouvernement togolais et le groupe panafricain ERANOVE

Le gouvernement togolais s’est engagé mardi avec le groupe panafricain ERANOVE pour une convention de concession d’une nouvelle centrale électrique à cycle combiné de 65 MW. a appris Africa Full Success de sources concordante.

La convention a été signée entre le ministre des Mines et de l’Énergie du Togo et les responsables du groupe ERANOVE à Lomé.

Développée et financée par le Groupe panafricain Eranove, cette centrale dénommée KÉKÉLI Efficient Power (Kékéli signifie Aurore ou Lumière en langue Guin) fonctionnera essentiellement au gaz (combustible plus propre que le fioul lourd) et répondra non seulement aux normes internationalement reconnues de protection de l’environnement mais aussi respectera les accords de Paris sur le climat et la réduction des émissions des gaz à effet de serre.

A la lecture d’une publication sur la page Facebook du gouvernement togolais, “le gaz naturel lui sera mis à disposition par la CEET, Compagnie, Energie, Electrique du Togo” qui depuis quelques années, a réussi son passage au gaz naturel via contour global grâce à un contrat sécurisé d’approvisionnement en gaz naturel à long terme.

convention de concession signée ce mardi à Lomé entre le gouvernement togolais et ERANOVE

“Le Cycle combiné permettra à la nouvelle centrale, grâce à une turbine à vapeur, de récupérer la chaleur produite par la centrale pour générer 35% d’énergie supplémentaire sans coût additionnel de combustible” a publié le gouvernement togolais sur cette page officielle.

Cette nouvelle étape dans la mise à disposition du togolais de l’énergie bon marché par le gouvernement togolais s’ajoute à plusieurs initiatives en cours dans le pays.

Le Togo, avec son Plan National de Développement se veut très remarquable sur la recherche de solutions aux problématiques en vigueur sur la question énergétique.

Et c’est justement dans le cadre de ce PND que la convention de concession a été signée ce mardi à Lomé entre le gouvernement togolais et le groupe panafricain ERANOVE

« Ce projet structurant et stratégique répond à la double volonté de son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé et du Gouvernement de promouvoir l’économie nationale et de faire face à la demande sans cesse croissante en énergie électrique. Cette centrale sera donc au service du développement du Togo tout entier et permettra de fournir une énergie électrique additionnelle pour l’équivalent de 263 000 foyers togolais » a souligné Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon, ministre des Mines et Energies du Togo.

Le développement de la centrale de Kékéli Efficient Power au Togo marque également une étape importante dans le développement du groupe industriel panafricain Eranove, qui exploite déjà 1 247MW de capacité de production et développe actuellement des projets ambitionnant d’apporter 1 000 MW au service du continent.

« Nous sommes très heureux et très fiers de contribuer à la stratégie nationale et à la réalisation du Plan National de Développement en développant cette nouvelle unité de production électrique aux côtés de la République Togolaise et nous remercions les autorités du pays pour leur confiance. Ce projet illustre parfaitement ce modèle que nous souhaitons promouvoir pour répondre au défi de l’accès à l’électricité et à l’eau en Afrique », explique Marc Albérola, Directeur Général du groupe Eranove.

 

L’engagement du groupe Eranove sur le continent.

Grâce à son expertise reconnue et son ancrage africain, le groupe Eranove travaille depuis plusieurs années à développer des projets structurants, performants et adaptés au continent.

Afin de garantir le succès d’un partenariat public/privé de qualité, le groupe réuni un financement panafricain innovant libellé exclusivement en francs CFA (une première pour un Producteur Indépendant d’Electricité en Afrique) mobilisé par des institutions régionales, ainsi que des partenaires techniques pan-européens de renom avec Eranove, Siemens et TSK..

Soutenu par son actionnaire de référence Emerging Capital Partners (ECP), leader panafricain du capital investissement ayant levé 3 milliards de dollars d’actifs dédiés au continent africain, le groupe Eranove développe de nombreux projets en Côte d’Ivoire, au Gabon, à Madagascar et au Mali (voir dossier de presse ci-joint).

Le Groupe Eranove est un acteur leader dans la gestion de services publics et la production d’électricité et d’eau potable en Afrique. Le Groupe est présent en Côte d’Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et en République Démocratique du Congo via un contrat de services avec la Régideso depuis 2012.

 

Un groupe en plein essor

Avec un chiffre d’affaires de 576 millions d’euros (+ 44 % en 5 ans), une capacité de production électrique exploitée de 1 247 MW et de 1 000 MW en développement, 437 millions de m3 d’eau potable produite, le groupe Eranove emploie plus de 9 000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 1,9 million de clients pour l’électricité et 1,8 million pour l’eau (chiffres 2017). 

Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l’ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9001, sécurité OHSAS 18001 et environnement ISO 140001. 

L’actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement.

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.