L'Afrique Autrement

Togo: “Espérance et Vie Nouvelle” en caravane à Lomé contre le Cancer de Seins

C'est à l'occasion de la célébration des 10 ans de la célébration par l'ONG du mois de l'Octobre.

Vlisco Togo, leader en conception et fabrique des tissus distinctifs au profit de la femme depuis 1846 et Espérance et Vie Nouvelle, une association qui lutte contre les divers cancers qui menacent ces femmes ont déroulé ce samedi 20 Octobre, dans les rues de Lomé, ‘une caravane de sensibilisation sur le Cancer de seins’. 

L’activité s’est déroulée dans le cadre de la célébration des 10 ans d’activités Octobre Rose’ que célèbre l’ONG Espérance et Vie Nouvelle.

Stéphane Awity, Directeur exécutif de l’ONG Espérance et Vie Nouvelle

Octobre rose est une campagne annuelle de communication instituée par les nations unies, destinée à sensibiliser au

dépistage du cancer du sein féminin et à récolter des fonds pour la recherche. Durant toute a période de la campagne, ceux qui s’engagent dans cette sensibilisation, comme le fait chaque année EVN, arborent fait de ruban rose. 

Habillés donc aux couleurs de ce mois (Couleur Rose, ndlr) femmes, hommes, jeunes gens,  Talking-walking  et prospectus en mains, à pieds ou à moto, ils ont fait le tour de plusieurs marchés de la capitale Lomé, pour sensibiliser les femmes sur le cancer de seins, la nécessité de son dépistage, et les attitudes à adopter en vue d’être à l’abris de cette vilaine maladie.

Sensibiliser pour prévenir, voilà ce qui a poussé à cette campagne de proximité.

Vue partielle de la sensibilisation des femmes sur leur lieu de travail

“Nous avons voulu faire comprendre aux femmes que le cancer est une réalité et cause des drames. Il faut que les femmes le sache afin d’agir efficacement à titre de prévention” a expliqué Stéphane Awity, directeur exécutif de l’ONG Espérance et Vie Nouvelle.

Et l’objectif visé par EVN et Vlisco à travers cette caravane, la première, est d’apporter l’information aux femmes sur leurs lieux de d’activité par excellence (les marchés de la ville). 

“Une femme doit savoir faire son auto examen régulier des seins, faire un dépistage précoce du cancer des seins. Et puisqu’il y avait une campagne de dépistage du cancer du sein qui était en cours entre le 18 octobre au 18 novembre, nous leur avons demandé de ‘profiter des tarifs réduits pour faire ce dépistage’. Car seul le dépistage précoce permet de mieux être prise en charge, de dépenser moins mais aussi d’avoir une vie longue et normale après le traitement”a confié à Africa Ful Success M. Awity.

Cinq heures durant, la caravane, partie d’adidogomé (quartier périphérique à la sortie nord-ouest de Lomé), la caravane a sillonné les marchés d’Adidogomé, d’Agoè Assiyéyé et de Hédzranawoé avant de chuter au ministre de la santé et de la protection sociale.

Ont participé à cette caravane, Professeur BELO qui est le coordonnateur de la division et de la surveillance des Maladies

Vue partielle de la caravane à Lomé

Non Transmissibles au ministère de la santé au Togo, des représentants de la Société VLISCO, des Médecins et Sage

Femme, des membres représentants de l’association Espérance et Vie Nouvelle (EVN), des membres de la Ligue Togolaise Contre le cancer (LTCC), les sympathisants de cet événement, les médias publics et privés. Toutes les itinéraires ont été parcouru sous l’encadrement et la protection de deux brigades motorisés et une voiture d’équipe de la police nationale.

Vu le succès de cette opération de sensibilisation de proximité, Vlisco et EVN ont pris l’engagement de continuer par travailler ensemble pour la cause féminine.

Rendez-vous l’an prochain pour l’acte 2 de cette caravane.

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.