L'Afrique Autrement

Mali: La police a dispersé ce samedi par gaz lacrymogènes, un rassemblement de l’opposition

La manifestation avait été interdite par les autorités

La police malienne a dispersé samedi matin un rassemblement de l’opposition à Bamako, ont rapporté des médias africains.

Très tôt le matin, la police a bouclé la place de la liberté à Bamako, lieu prévu pour le rassemblement des manifestants et toutes les entrées de cette place étaient interdites aux véhicules et aux piétons, a indiqué l’Agence africaine de presse (APA).

Les manifestants ont convergé vers les lieux par petits groupes. Mais ils se sont heurtés au blocus imposé par les forces de l’ordre. Les téméraires qui ont tenté d’avancer ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène par la police, précise la même source.

Les leaders de l’opposition n’ont finalement pas pu se regrouper, note l’APA, précisant que celle ci voulait marcher pour dénoncer la situation de “crise”’ dans le pays. 

La manifestation avait été interdite par les autorités qui ont évoqué la situation sécuritaire fragile dans le pays.

Le 16 novembre dernier, une autre manifestation de l’opposition avait également été empêchée par les forces de l’ordre qui avaient fait usage de gaz lacrymogène contre des élus et des militants.

Un élu avait été blessé, selon l’opposition.

Source: Anadolu

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.