L'Afrique Autrement

Le Togo parmi les Onze pays africains qui créent “le réseau African Delivery Unit”

Le réseau africain des delivery unit a été lancé à Dakar, la capitale du Sénégal, en marge de la troisième conférence internationale sur l'émergence de l'Afrique qui s’est tenue du 17 au 19 janvier 2019

Le réseau africain des delivery unit a été lancé à Dakar, la capitale du Sénégal, en marge de la troisième conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique qui s’est tenue du 17 au 19 janvier 2019. Cette institution qui regroupe le Togo, le Bénin, le Sénégal, le Ghana, la Gambie, le Kenya, le Liberia, Madagascar, le Maroc, la Guinée, le Nigeria et la Malaisie a pour but la coordination, l’exécution et le suivi de la mise en oeuvre des Plans de développement et aussi de certains projets structurants.

Lors du panel auquel il a participé, le Coordonnateur de la Cellule présidentielle d’exécution et de suivi a mis en exergue les facteurs de réussite de la plus jeune des delivery unit d’Afrique en soulignant la nécessité d’avoir un engagement des plus hautes autorités; le besoin de crédibilité des delivery unit dans le reporting ; la sophistication dans la conception et l’analyse et enfin le fait de valoriser les porteurs de projets qui sont le plus souvent les ministères.

« Le Chef de l’Etat par sa vision a voulu cette délivery unit afin d’accompagner au mieux le programme de transformation du Togo. Cette décision ambitieuse qui traduit le changement de paradigme organisationnel est reconnue aujourd’hui par la participation de la cellule, que j’ai l’honneur de coordonner, à cet événement majeur. Nous apprendrons certainement beaucoup des difficultés que nos devanciers ont pu connaître et surtout capitaliser sur les facteurs de succès et les outils existant », a indiqué M. Kanka – Malik Natchaba.

Pour Ibrahim Wade, Directeur général du bureau opérationnel de suivi du Plan Sénégal émergent, le réseau est en lui-même un programme de développement pour accompagner les dynamiques de développement sur le continent. Pour se montrer efficace et pertinent, « le réseau ambitionne une publication périodique des résultats et des réflexions sur les solutions innovantes mises en œuvre dans le cadre de la transformation économique de l’Afrique », a-t-il annoncé. La feuille de route du réseau et les instances du réseau seront connues lors de la prochaine rencontre qui se tiendra à Nairobi au Kenya.

Il faut préciser que la mise en place de ce réseau s’est faite en marge de troisième conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique tenue du 17 au 19 janvier dernier et avait pour objectif une présentation des exemples de réussite en Afrique en la matière ainsi que des échanges sur les voies et moyens pour parvenir à un développement économique satisfaisant.

Le Togo a pris part à  cette conférence avec une délégation composée d’acteurs du secteur public (Cellule Présidentielle d’exécution et de suivi ; Ministère de la Planification ; Ministère du Commerce) et du secteur privé (Patronat ; Chambre de Commerce et d’industrie du Togo) et a activement participé aux échanges tout en nouant des contacts avec divers partenaire

Avec la cellule de communication de la présidence togolaise

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.