L'Afrique Autrement

Le Togo annonce son 1er Forum économique avec l’Union Européenne pour le 13 Juin à Lomé

Donner au secteur privé togolais l'opportunité pour développer un réseautage avec le secteur privé européen et servir la sous région

Lomé va accueillir les 13 et 14 Juin prochain, le tout premier Forum économique Togo-Union Européenne dans le but accroître l’investissement privé au Togo.

Un événement qui viendra en soutien à la réalisation du plan national de développement du Togo et renforcer les relations économiques entre le Togo et les 28 états membres de l’UE.

L’information a été donnée à la presse mercredi soir lors d’une conférence animée par les membres du gouvernement togolais sous la présidence de Kodjo Adedze, ministre du commerce, de la promotion du secteur privé, de l’industrie et de la promotion de la consommation locale et l’Union Européenne représentée par son chef de la coopération, M. Vincent Viré.

Au podium, il y avait aussi Sandra Johnson? conseillère économique  de Faure Gnassingbé chargée de la cellule ‘’amélioration du climat des affaires’’, Têvi Bénissan, SG de la présidence togolaise, Pré Simfétchéou le DC de la primature et un expert de l’UE.

Un véritable parterre de répondants pour expliquer les contours de ce premier forum économique Togo-UE à la presse, ses objectifs et ses enjeux centrés sur le PND, Programme National de Développement dont le Togo s’est doté comme guide pour son développement sur la période 2018-2022.

Il vous souvient que le PND a identifié une quinzaine de projets prioritaires suivants trois axes. Ces projets seront présentés au forum Togo-UE en juin pour intéresser près de 400 investisseurs européens attendus à Lomé.

D’une valeur financière de 4622 milliards de FCFA (soit 8 milliards de dollars), le gouvernement togolais a déjà exprimé son ambition que le PND soit essentiellement porté par le secteur privé (togolais et surtout étranger) considéré comme le moteur de la croissance économique.

« C’est une véritable opportunité que nous voulons donner à notre secteur privé pour développer un réseautage avec le secteur privé européen et servir la sous région » a indiqué  en appui face à la presse Kodjo Adedze.

Table d’honneur à l’annonce du 1er forum économique Togo-UE

Économiquement, le Togo a une position stratégique dans la sous région , le seul à avoir un port en eau profonde de l’espace ouest africain, il vient d’être confirmé ‘Pays à 1er port à conteneurs de la sous région’. Des indicateurs en matière du climat des affaires confirment plutôt une amélioration constante avec d’importantes percées au dernier classement doing business. Autant d’atouts à faire valoir pour séduire les investisseurs lors du premier forum Togo-UE les 13 et 14 Juin à l’hôtel du 02 Février à Lomé.

 « Le gouvernement veut se servir de tous ces indicateurs favorables pour donner l’opportunité au secteur privé européen qu’il y a un marché de plus de 300 millions d’habitants à saisir à partir de Lomé » a affirmé Adédzé

Le gouvernement togolais a aussi publié séance tenante un appel à 100 projets bancables des jeunes et femmes togolais qui seront présentés aux investisseurs en vue de trouver financement ou accompagnement pour leur réalisation et créer plus d’emplois.

Sous peu, un site internet destiné au forum sera lancé, et recueillera toutes les propositions de projets, qui seront étudiés par des experts et les 100 meilleurs seront disponibles sur ce site afin de ‘susciter avant même le forum de juin l’intérêt des investisseurs européens’ selon Sandra Johnson qui a aussi affirmé que la participation à ce 1er forum économique Togo-UE sera payante.

Pourquoi l’UE s’engage ?

Parce qu’a soutenu Vincent Viré face à la presse mercredi à Lomé, « l’évènement rentre dans le cadre du nouveau partenariat entre l’Afrique et l’Europe dénommé l’Alliance Afrique-Europe dévoilé en septembre 2017 et axé sur la promotion de l’investissement privé et la création d’emplois durables ».

L’Alliance Afrique-Europe est un partenariat qui devrait être opérationnalisé à travers un plan européen d’investissement extérieur de plus de 4 milliards d’Euros et qui devrait aider à mobiliser plus de 40 milliards d’euros d’investissement sur tout le continent.

Vincent Viré a évoqué le projet présidentiel CIZO comme ‘un symbole de la mise à contribution du secteur privé dans la réalisation des objectifs de développement durable’, objectif aussi recherché par le forum de juin prochain à Lomé.

Il s’est félicité de l’amélioration constante du climat des affaires au Togo, un PND basé sur des investissements massifs attendus de la part du secteur privé togolais et international.

« L’ue et ses états membres, disposent de nombreux financements dédiés au soutien à l’investissement privé. Des opportunités souvent méconnues et peu utilisées par le secteur privé. Le forum de Juin à Lomé sera donc une excellence occasion pour les présenter » a assuré Vincent Viré

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.