L'Afrique Autrement

Débat sur le FCA: Kako Nubukpo va porter plainte contre Kossi Tenou pour diffamation

Après la conférence de presse de mardi à la BCEAO et les propos de Tenou à son sujet

Prof Kako Nubukpo, l’économiste togolais reconnu pour ses prises de position contre le FCFA, a déclaré mercredi sur Kanal FM, qu’il a instruit son avocat pour une action en justice ‘pour diffamation’ contre Kossi Tenou, le directeur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest pour le Togo.

L’économiste togolais n’est pas du tout content des propos tenus mardi par le directeur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest pour le Togo à son endroit dans le débat d’idée sur l’utilité ou non du FCFA pour les pays africains dont le Togo, qui en font usage.

Selon M. Ténou,  cité par des médias locaux, Kako Nubukpo a, à plusieurs reprises “fait profil bas devant les explications que lui ont données les responsables de la BCEAO”.  Il est allé jusqu’à dire selon les mêmes sources que “M. Nubukpo a même reconnu que ses connaissances sur ce franc sont ‘non fondées’ et qu’il ne maîtrise pas ce qu’il dit”.

« Nous avons échangé avec le professeur Kako Nubukpo qui a reconnu lui-même que ses déclarations sont souvent non fondées et qu’il avait une méconnaissance de sa part. Le gouverneur de la Banque a tenu d’ailleurs personnellement à le rencontrer et à échanger avec lui. M. Nubukpo l’avait remercié pour lui avoir donné les informations sur le fonctionnement du mécanisme du franc CFA », a-t-il fait savoir aux journalistes.

“Faux” a affirmé joint au téléphone par Kanal Fm, Prof Kako Nubukpo qui ne compte pas en rester là pour que a vérité soit dite au grand jour.

“Faux. ce sont des allégations mensongères. Je n’ai jamais rencontré M. Tenou, à fortiori dans son bureau, je n’ai même jamais cherché à le rencontrer. Il faut comprendre que M. Tenou et Moi avons été collègue dans le même service entre 2000 et 2003 au service de la recherche que j’ai quitté quand j’ai été nommé chef de service. Depuis lors, je n’ai pas eu de relations particulières. Et donc je suis vraiment surpris que quelqu’un de ce rang puisse énoncer de telle contre-vérité” a souligné Nubukpo.

“Je vous vais la confidence que je saisis ce matin mon avocat pour qu’il puisse étudier toutes les possibilités de donner une suite judiciaire à cette affaire” a indiqué Prof Nubukpo qui répondait à Sas Gawou.

Il affirme n’avoir même jamais demandé à rencontrer les responsables de la BCEAO, “pour parler de ses positions sur FCFA”. 

“Il faut que ce débat prenne de la hauteur pour que nous puissions débattre du fond des choses.  C’est pour ça que je propose solennellement un débat public avec M. Tenou, le directeur National de la BCEAO sur les orientations de la politique monétaire pour que nous puissions montrer que nous sommes des économistes” a souhaité Nubukpo qui indique  par ailleurs qu’il n’a pas la prétention de détenir la vérité totale.

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.