L'Afrique Autrement

Enfin le MCC libère les 35 millions du programme seuil pour le Togo

Le Togo ambitionne de s'en servir pour stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté par des réformes dans le secteur des TICs et le secteur foncier

Le programme MCC des états unis a enfin libéré les fonds du programme Threshold pour lesquels le Togo se bat depuis 3 ans dans l’amélioration de la gouvernance, du climat des affaires etc… Ces fonds sont de 35 millions de dollars américains pour les 4 prochaines années.

Threshold est un programme de subvention du MCC conçu pour les pays qui ont démontré leur engagement à améliorer leur performance en matière de politiques

Mme Cynthia Huger, directrice exécutive par intérim du MCC a signé jeudi à Lomé et à la primature avec le gouvernement togolais, l’accord de don des 35 millions de dollars.

La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Sélom Komi Klassou.

L’accord de subvention du programme Threshold pour 35 Millions de Dollar américain a été signé côté togolais par Sanai Yaya, ministre des finances et de l’économie et pour le MCC par Mme Cynthia Huger, directrice exécutive par intérim du MCC à la tête d’une délégation parmi laquelle on reconnait David Gilmour, l’ambassadeur des USA au Togo (en fin de mission et qui quitte le Togo dans une semaine maximum, ndlr).

Cette importante subvention accordée au Togo par le conseil d’administration du programme américain “Millénium Challenge Corporation (MCC) ” permettra au Togo d’atteindre deux objectifs : l’amélioration de l’accès de tous les togolais aux services de Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), et augmenter l’accès formalisé à la terre en légitimant les droits fonciers et surtout en élargissant l’accès inclusif à la terre.

« Nous sommes heureux de travailler avec le Togo et notre programme va cibler le secteur du foncier et des TICs. Vous savez, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, c’est la voie de l’avenir. Aussi nous voudrions aider le Togo pour que chaque citoyen togolais puisse avoir accès à l’internet » a confié Mme Cynthia Huger à la presse.

S’agissant du droit foncier, a-t-elle poursuivi, « la particularité que nous recherchons, c’est d’aider le pays à clarifier le régime et les droits fonciers. Cela aidera à générer des revenus et à stimuler l’économie du pays »

Ce Programme, comme on peut aisément s’en rendre compte va contribuer à l’accroissement de la production agricole et à l’augmentation des revenus de nos populations, ce qui contribuera à l’autonomisation des femmes et des jeunes, un défi auquel le Gouvernement accorde la plus haute importance.

À l’occasion le Premier ministre, Selom Klassou a remercié l’équipe du MCC pour son intérêt pour le pays.

Pour lui, les TIC et le foncier sont considérés comme étant l’axe principal de la mise en œuvre des réformes entreprises du fait de leurs effets multiplicateurs sur les autres secteurs de l’économie.

« Les deux domaines couverts par le programme Threshold ou le programme seuil, à savoir le foncier et les Technologies de l’Information et de la Communication sont des domaines très importants et qui font partie d’un vaste programme de réforme engagé par notre propre pays. Nous nous réjouissons d’avoir en interne pris à bras le corps ces domaines que vous avez identifiés et qui s’inscrivent dans le cadre de notre partenariat à savoir le partenariat MCC » a déclaré M. Klassou.

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.