L'Afrique Autrement

Pour plus d’investissement privé dans l’agriculture togolaise, MIFA prend la forme d’une société anonyme

La décision a été prise mercredi en conseil des ministres sous la présidence de Faure Gnassingbé

Le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole fondé sur le partage de risques, prend la forme d’une société anonyme pour donner plus de confiance aux investisseurs privés appelés à investir dans l’agriculture togolaise.

C’est par décrets pris en conseil des ministres mercredi à Lomé que Faure Gnassingbé, le chef de l’état togolais a décidé ce changement raison sociale

“En vue de structurer les chaînes de valeur agricole et d’augmenter le financement des acteurs du secteur privé pour le développement de l’agro-business, le Chef de l’Etat a mis en place, le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques. Au regard des résultats concluants enregistrés après les six (6) mois de la phase pilote ainsi que de l’intérêt et de l’importance suscités par le mécanisme, il convient d’envisager, comme souhaité par les acteurs du secteur agricole et les partenaires, un montage institutionnel centré sur un modèle de partenariat public- privé” a justifié le  communiqué ayant sanctionné le conseil.

Le présent décret consacre ainsi “la création d’un cadre approprié et incitatif, favorable à la mobilisation des investissements du secteur privé” 

Le MIFA devient donc une société anonyme en vue davantage de ressources au profit de la professionnalisation de l’agriculture togolaise .

Autrement dit, l’Etat et le secteur privé seront désormais détenteurs du capital de cette institution dont les six mois de la phase pilote se sont achevés au mois de décembre 2018 avec des résultats rassurants.

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.