L'Afrique Autrement

Togo: Manifestation anti CFA interdite à Kara, Confirmée à Lomé

Un front dénommé "Front ANTI CFA section TOGO" pilote le projet de mobilisation

Lomé connaîtra ce samedi sa toute première manifestation anti-CFA à l’initiative d’une cohorte d’associations constituées en “Front ANTI CFA section TOGO” dont la coordination est donnée au mouvement Martin Luther King dirigé par un pasteur qui n’est pas à son premier coup d’essaie en matière de manifestation.

“Je suis la voix des sans voix” avait-il l’habitude de dire Pasteur Edoh Komi

Dans le communiqué dont copie est envoyée à la rédaction de Africa Full Success, la coordination du front ANTI CFA section TOGO  invite toute la population togolaise à se joindre à elle le samedi 23 février 2019 lors d’une grande mobilisation sous régionale pour dire non au Franc CFA.

« Garanti par le trésor français, le franc colonial français est une monnaie de servitude volontaire imposée depuis plus de 70 ans aux colonies aujourd’hui indépendantes de l’Afrique noire. Une indépendance sans la souveraineté monétaire n’est que vain mot » écrit pasteur Edoh Komi pour mobiliser Associations, organisation de la société civile togolaise, fonctionnaires, ouvriers, commerçants,  élèves et étudiants, zemidjans, tous les corps de métiers confondus à la marche de ce samedi.

La marche de Lomé partira de la devanture du ministère de commerce pour chuter devant l’ambassade de France au Togo où sera délivré un message à l’endroit de la France.

La coordination demande à la population de se mobiliser pou envoyer un signal au monde entier que « le Togo ne veut plus du FCFA)

Notons qu’à Kara, la manifestation contre le CFA a été interdit par le préfet des lieux. La manifestation devrait parti du CED Tomdè pour chuter devant le siège de la BCEAO Kara.

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.