L'Afrique Autrement

Faure va Chercher l’argent des Emirats Arabes Unis pour financer son programme de développement du Togo (PND)

Faure Gnassingbé a entamé ce dimanche une visite d’amitié et de travail à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis. Cette sortie se situe au lendemain du lancement du Plan National de Développement (PND) qui nécessite plus de lourds investissements privés.

Faure Gnassingbé a ainsi entamé la mobilisation des investisseurs en sa qualité de premier ambassadeur de cet ambitieux plan.

Il sera reçu par le prince héritier d’Abu Dhabi Son Altesse Mohamed Ben Zayed Al Nayan avec qui il partage une vision du développement axée sur le multilatéralisme, la création d’emplois pour la jeunesse et la promotion
des énergies renouvelables notamment l’énergie solaire.

Il rencontrera également le Prince Régnant de Dubai, Vice-President et Premier Ministre des Émirats Arabes Unis, Son Altesse Sheikh Mohamed Ben Rachid Al Maktoum.

Conformément à l’axe 1 du PND qui projette de faire du Togo un hub logistique et un centre d’affaire de premier plan, le chef de l’Etat visitera l’Abu Dhabi Global Financial Market et le Khalifa Industrial Zone (KIZAD).

Plusieurs autres rendez-vous sont inscrits à l’agenda du Chef de l’Etat y compris la signature de contrats s’inscrivant dans la réalisation du PND 2018-2022.

Il faut rappeler que les Émirats Arabes Unis sont aujourd’hui le deuxième investisseur direct étranger en Afrique après la Chine. Et le Togo veut se faire désirer par les opportunités qu’offre le PND

La rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.