L'Afrique Autrement

Le Bénin engage le projet de construction et d’exploitation d’un système de transport des hydrocarbures par pipeline avec le Niger

L'Accord étant signé le 24 janvier 2019, le gouvernement passe à la mise en oeuvre

 En conseil de ministre mercredi, le gouvernement Béninois est revenu sur l’accord bilatéral signé le 24 janvier dernier entre le Bénin et le Niger relatif à la construction et à l’exploitation d’un système de transport des hydrocarbures par pipeline.

Une communication a été faite à ce sujet au cours de ce conseil présidé par Patrice Talon, président de la République Béninoise et des annonces ont été faites s’agissant des dispositions à prendre pour la mise en oeuvre de ce projet.

“Par cet Accord signé le 24 janvier 2019, nos deux Etats ont réaffirmé leur volonté d’œuvrer en synergie pour la réalisation effective du projet de pipeline, suivant l’axe Niger-Bénin” a affirmé le compte rendu du conseil des ministres.

La construction de cette infrastructure d’envergure permettra d’assurer le transport des hydrocarbures en provenance des sites de production au Niger vers le Port de Cotonou” indique le conseil des ministres, convaincu de la signature en janvier dernier de cet accord.

Dans cette perspective, le gouvernement béninois a annoncé qu’il sera procédé prochainement à l’approbation de l’étude d’impact environnemental et social, de même que de l’étude de faisabilité.

Cette étape sera suivie de la “création de la société de transport dédiée au projet puis la signature de la convention y relative”.

Le conseil a demandé expressément aux Ministres dont relève la mise en œuvre du projet de “veiller particulièrement à l’évolution de ce projet.

D’autres sujets ont été abordés lors du conseil des ministres de ce 13 mars 2019 au palais de la marina. Lire l’intégralité du CR.

Compte rendu du Conseil des Ministres du 13 mars 2019

Ken LOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.