Togo/FNFI: De nouveaux produits pour la lutte contre la pauvreté à la base

Lancement assuré par Faure Gnassingbé en personne

Le Chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé a présidé ce samedi 23 mars le lancement de nouveaux produits FNFI. La cérémonie s’est déroulée dans la salle de spectacle du palais des congrès de Kara et a réuni les femmes membres de la FeBeSef, des autorités dont la Secrétaire d’Etat chargée de la Finance Inclusive et du Secteur Informel, Mme Mazamesso Assih, ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Cinq ans après son lancement et pour la pérennisation de ses, acquis le FNFI vient d’initier des mécanismes de facilitation entre les banques et les IMF. C’est dans cet objectif que de nouveaux produits dont le Produit d’Accompagnement à la Formalisation (PAF) ont été lancés . Destiné aux hommes et femmes régulièrement installés, et exerçant une Activité Génératrice de Revenus (AGR), le PAF offre des fonds de roulement pouvant atteindre 1.500.000 pour le cycle 1 et 2.600.000 FCFA pour le cycle 2.

Dans son intervention, le chef de l’Etat a exprimé sa satisfaction d’être aux côtés des bénéficiaires des services financiers après le rendez-vous manqué du 8 mars à Lomé. « Ce que nous avons commencé il y a 5 ans est devenu une réalité » a-t-il affirmé, avant de féliciter les femmes de la Febesef grâce à qui le FNFI a atteint des résultats au-delà des attentes. «Quand on entame un projet et qu’on fait confiance aux, femmes, on ne peut pas être déçu, » a-t-il lancé.

La cérémonie a été marquée également par une signature de convention de partenariat entre Orabank et le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) dans le cadre du refinancement de l’institution. Orabank a également signé une convention de partenariat avec les PSF partenaires du FNFI.
Avant de saluer l’implication personnelle du Chef de l’Etat dans la chaine de l’inclusion financière, le DG d’orabank a annoncé une mise à disposition d’une enveloppe de 5 milliards de FCFA au bénéfice des Institutions de Microfinance (IMF).
L’autre annonce du premier responsable d’Orabank qui va revolutionner le secteur de la finance inclusive est le lancement d’une banque digitale au Togo. Une innovation que le chef de l’Etat a saluée dans son intervention.

Pour rappel, le FNFI a été lancé en 2014 et visait les couches de la société exclues du système financier classique notamment les jeunes et les femmes. Des produits adaptés à leur besoin et qui ont connu un énorme succès sont APSEF et AGRISEF.

Source: Com Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.